Design, Fashion Work, Photographie, Stylisme

Mon modèle masculin est une femme

Project details

Category

Design, Fashion Work, Photographie, Stylisme

Nos corps sont considérés comme une unité spatiale qui ont à la fois un côté interne et externe. Le vêtement est devenu une extension de l’espace corporel. Le vêtement peut être vu comme une étape entre le corps et l’espace, et peut être comparé à l’architecture qui est un enrobage de l’espace. Bien que s’habiller est une pratique incarnée puisque le corps a toujours été couvert dans une sorte de vêtement. Il y a eu un manque d’analyse de la relation entre corps, identité et vêtement. Les structures sociales contrôlent les vêtements que nous devrions porter et la manière de les porter. Même si les tendances de la mode sont en constante évolution, la visibilité du corps dans le port expose de nouvelles façons de s’habiller, toujours fortement contrôlée par l’environnement et la culture. J’ai choisi de remettre en question les cadres didactiques de la façon dont un vêtement doit être porté et créé, puisque le processus de conception aujourd’hui est principalement réalisé en deux dimensions et perd de plus en plus le contact avec l’expérience corporelle. Ma méthode de conception est donc influencée par les formes qui ont leur propre sens exprimant leur but singulier de différentes façons, et l’expérience que nous avons en portant ces vêtements. . En ce sens, je cherche tout d’abord à briser le problème en morceaux, c’est à dire, repenser le vêtement en le déconstruisant. Ensuite, je choisi de réunir les morceaux d’une nouvelle façon, c’est à dire, penser un nouveau vêtement et le créer à partir de ces morceaux. Enfin, l’enjeu est de découvrir les conséquences de la mise en pratique du nouvel arrangement, c’est à dire créer une nouvelle attitude, une nouvelle manière de porter le vêtement.

Share on
Previous

Encres

Next

Protégé : Apéro dinatoire